Alimentation des poussins Orpington et Cochin

Quelle alimentation pour des poussins Orpington ou Cochin, de grande race à croissance lente ? Faut-il un équilibre alimentaire particulier pour ces poussins ? Faut-il leur laisser la nourriture en permanence et à volonté ou est-il préférable de servir des quantités réduites plusieurs fois par jour selon des logiques de repas ?

Sur le sujet des équilibres alimentaires, j'ai trouvé un article très intéressant sur le site de l'Orpington Club de France :

http://orpingtonclubfrance.blogspot.fr/2015/01/trucs-et-astuces-pour-lelevage-des.html

Cet article souligne l'importance de la verdure, du sable et petits cailloux et des protéines pour la croissance des petits Orpingtons. Ses recommandations recoupent mes constatations et, très tôt, j'ai donné aux Poussins Orpington et Cochin de la verdure en quantité et des vers de farine et leur ai mis à disposition un bac avec du sable et gravier fin de fond de cage.

02042015 orpi bleu avec ofaln 5 jours  02042015 poussin orpi bleu dans bac a sable 1

Non seulement ils adorent, mais mes 6 poussins Orpington et le poussin Cochin nés il y a trois semaines grandissent et s'emplument à vue d'oeil. Ils font preuve d'une grande énergie et semblent avoir un appétit d'ogre.

Ils sont installés dans une grande cage à l'intérieur de la maison avec un chauffage d'appoint. 

Comme l'indique l'article, nous aérons leur pièce tous les matins. L'air renouvelé leur fait certainement du bien et il dissipe un peu l'odeur des poussins qui s'instaure, même dans une cage bien entretenue. Il faut dire qu'une alimentation riche en verdure augmente notablement le volume de crottes !

Un point n'est pas abordé dans l'article. C'est celui de l'intérêt d'une pâtée humide par rapport à de l'alimentation sèche. 

Pour ma part, je constate que les poussins mangent mieux si je prends le temps de leur composer une pâtée humide. Certes, ils continuent de trier, c'est même pour eux un facteur stimulant de leur appétit, mais ils finissent par manger plus complètement la pâtée humide.

Et selon quel rythme ou périodicité servir la nourriture ?

Un billet très intéressant du site internet poussincitadin apporte des éléments de réponse sur ce sujet :

http://poussincitadin.free.fr/site/nourrir.htm

Il semble préférable de servir par repas de manière à habituer les poussins à se remplir et se vider la gave.

Pour ma part, sur la base de mes expériences précédentes et de ces lectures, j'ai décidé cette année de démarrer les poussins avec des préparations plutôt humides et servies périodiquement : toutes les 2 heures jusqu'à trois semaines et toutes les 3 heures à partir de trois semaines pour viser deux repas par jour à 6 semaines.

Dès la première semaine, je leur ai préparé des petits plats et notamment un taboulé maison et une salade variée :

http://graciane.e-monsite.com/blog/cuisine/recette-du-taboule-pour-poussins.html

http://graciane.e-monsite.com/blog/cuisine/salade-pour-le-gouter-des-poussins.html

Bien sûr,  il est bon d'alterner entre alimentation sèche et pâtée humide. On n'a pas toujours le temps de préparer des pâtées humides.

Pour les plats secs, je mélange aux préparations de graines broyées du commerce des petites graines bio diverses (amarante, pavot, sésame, chanvre) et des mélanges de graines bio que je mouds moi-même.

L'intérêt des préparations de graines broyées du commerce est qu'elles sont composées de manière à respecter l'équilibre alimentaire des poussins notamment aux niveaux des acides aminés, vitamines et sels minéraux.

Pour autant, comme ces broyats ne sont pas frais, cet équilibre est obtenu par l'ajout de composants.

Broyer soit-même des graines permet de servir des graines qui ont probablement plus conservé de vitamines. Pour améliorer l'équilibre en vitamines du groupe B, je rajoute un peu de levure de bière et de blé germé.

A ce régime, les poussins ont bien grandi et certains d'entre eux se sont rapidement emplumés. Même les moins emplumés faisaient preuve d'une telle vigueur que j'ai progressivement diminué puis supprimé le chauffage d'appoint de jour dans leur cage.

De toute manière, comme il fait très beau et chaud en cette mi-avril 2015, les poussins ont pu profiter du jardin dès la fin de leur troisième semaine.

14042015 a poussins ressortent  14042015 a ofaln qui courent 1

Ils sont en grande forme, toujours en activité et apparemment satisfaits de leur sort. Mais je les trouve parfois même un peu trop actifs ou excités. Il y a apparemment au moins 4 coquelets parmi les Orpingtons et ils commencent de petites joutes.

Pour les calmer un peu, j'ai diminué les apports en graines énergétiques comme l'amarante et en protéïne animale de type vers de farine. Ils sont effectivement plus calmes.

De toute manière, ce dont il raffole vraiment, c'est de la verdure. Ils mangent à eux seuls l'équivalent de deux grands bols de salade et herbes diverses.

salade-pour-poussins goûter-des-poussins recette-taboulé-pour-poussin alimentation-poussins-Orpington alimentation-poussins-Cochin petits-plats-pour-poussins repas-poussins

Ajouter un commentaire