Créer un site internet

Soins aux poussins

Billets sur les soins à apporter aux poussins nés en incubateur ou sous poule.

  • A partir de quand sortir les poussins

    A partir de quel âge peut-on laisser sortir des poussins en extérieur ? Dans quelles conditions de jeunes poussins peuvent-ils sortir ?

    Pour les premiers poussins, j'ai été très prudente. Ayant lu des posts sur les températures recommandées, je les suivais scrupuleusement, allant même jusqu'à rentrer la mère-poule et ses poussins dans un parc à l'intérieur de la maison et à chauffer poule et poussins.

    Je me suis ensuite aperçue que des poussins élevés par une mère-poule se débrouillaient très bien et très vite en extérieur, même par des températures assez basses de 10 à 15 degrés. Dès le quatrième jour, ils savent réclamer pour s'abriter au chaud sous leur mère et, si la mère-poule mène bien ses poussins, elle les couve autant que de besoin. Sauf période de froid intense, pas besoin de chauffage pour la poule et ses poussins.

    Toutefois, il faut vraiment veiller à ce que la poule n'égare pas de poussin ou qu'un poussin ne se perde pas loin de sa mère-poule et veiller notamment au bon déroulement du couchage, surtout les premiers jours. Un poussin perdu qui se coince loin de sa mère se refroidira vite en cas de température basse et risque d'en mourir assez rapidement.

    Pour autant, si un poussin est retrouvé tout froid, il ne faut pas hésiter à tenter de le réanimer. Les bébés sont à la fois extrêmement fragiles et étonnament résistants. En témoigne mon expérience avec Blackie, le poussin perdu un soir dans le noir et le froid :

    Réanimation du poussin de Blackberry

    Evidemment, pour les poussins nés en couveuse élecrtrique, il est nécessaire de leur apporter une source de chaleur équivalente à celle d'une mère-poule, soit avec une lampe chauffante, soit avec un plateau chauffant sur pieds.

    En fonction de l'âge et de la taille des poussins, la distance de la lampe ou la hauteur du plateau est, bien entendu, à régler.

    J'avais tendance à penser que toute la cage ou le parc des poussins devait être dans une zone chaude de 20° ou plus. C'est sûrement très souhaitable les deux premières semaines, mais je me suis aperçue, en aérant la pièce, que les poussins allaient très volontiers vers un courant d'air frais, surtout s'ils pouvaient se mettre dans la lumière du soleil.

    (Cliquez sur les photos pour les agrandir)

    14042016 installation des poussins sous auvent 14042016 parcours bien proteges de la pluieJ'ai donc fait l'expérience de sortir dehors mes poussins, 12 poussins araucana et 4 poussins orpington, à partir de leur troisième semaine en avril alors même que les températures variaient le plus souvent entre 10 et 16° et sont même descendues en dessous de 10° pendant près d'une semaine.

    Bien sûr, ils avaient une zone bien chaude avec plateau et lampe, mais ils pouvaient circuler librement dans un grand parc sur ma terrasse à l'abri d'un auvent. En fait, avec l'aide de Denis, mon mari, nous avons installé deux parcs : un pour les 16 poussins et un pour la poule Blackberry avec son poussin Blackie afin que je sois sûre que ce poussin ne se perde plus.

    14042016 poussins ararucana de 2 semaines en exterieur 14042016 de la place pour evoluer 14042016 enfin de la place

    14042015 tout va bien au soleil 14042016 pousins araucana au coin grattage Les poussins ont adoré leur nouveau domaine  et sont restés souvent étonnament longtemps en dehors de la zone chaude, ravis de courir et de se percher. L'exercice les réchauffe et le moindre rayon de soleil les attire irrésistiblement.

    De plus, un grand parc en extérieur permet d'aménager un appartement tout confort avec coin repas, coin pouillage avec un grand bac à sable et coin grattage avec des feuilles mortes et des herbes.

    Et pour nous, cest quand même plus agréable de ne pas avoir d'odeur de poussin dans la maison !

    Les jeunes poussins se sont vite habitués aux bruits extérieur, ne s'inquiétant rapidement plus des aboiements du chien des voisins, mais instinctivement beaucoup plus méfiant au passage des corbeaux croassants.

    14042016 chatte au chaud sur le parcours des poussins 14042016 chatte bien au chaud pour sa toilette Le passage des chats a rapidement été ignoré. Pour sa part, la chatte Ikarou, qui adore la compagnie des poussins, était très satisfaite de pouvoir bénéficier du chauffage au dessus de la cage. Très confortable pour faire la sieste et faire sa toilette !

    Dès que Blackie a eu 5 semaines, sa mère-poule a recommancé à pondre. je les ai laissé sortir de la cage et ils ont assez naturellement réintégré le poulailler avec les adultes. Au demeurant, Blackberry après s'être précipité pendant une dizaine de jours sur le coq Tac pour se faire cocher, s'est remise à couver avec application.

    Blackie, qui est devenue un très beau poussin noir, un peu sauvage, mais très autonome et débrouillard, est allé rejoindre une nouvelle famille en compagnie d'un autre poussin croisé.

    14052016 alignement de poussins 5 et 6 semaines 14052016 fifi entre gwen ha du et kentoc hLes poussins araucana et Orpington se sont très bien développés. Depuis leur cinquième semaine, je leur ouvre leur parc et ils ont, peu à peu exploré le jardin et appris à rentrer s'abriter et se coucher dans le coin couchage de leur parc. Et quel bonheur de digérer perchés dehors au soleil !

     

     

     

  • Réanimation du poussin de Blackberry

    Une réanimation de poussin in-extremis :

    Hier soir, cela a bien failli être la catastrophe pour le poussin de Blackberry ! Toute la journée s'était bien passée pour la première sortie du nid. Mama et bébé sont sortis à l'extérieur dans un petit enclos.

    28032016 blackberry et son poussin au soleil c 2 28032016 blackberry et son poussin a 1 semaine 1La jeune maman a vite compris qu'il fallait très souvent réchauffer son petit piou entre deux balades. Malgré la température assez fraîche,  petit piou avait l'air à l'aise et commençait à bien s'intéresser à son environnement et à la nourriture.

    Mais, bien sûr,  j'ai surveillé régulièrement toute la journée pour vérifier que le poussin arrivait bien à retourner se réchauffer sous sa mère et je comptais bien veiller au grain au moment du coucher. Oui, mais voilà qu'en fin d'après-midi mon fils m'appelle car il est retenu au boulot et il faut que j'aille chercher mes petits-enfants à la garderie.

    Quand je reviens à la nuit tombée vers 20 heures, je file voir comment s'est passé le coucher et là,  catastrophe, la poule est couchée mais sans son petit piou. Je cherche immédiatement le petit que j'entends pousser des cris de détresse mais ce n'est pas évident de trouver de nuit, à la lampe de poche, un tout petit poussin sombre. J'ai cherché,  cherché désespérément,  d'autant que les cris se sont affaiblis, espacés,  puis ont cessé. 

    Aucune aide de Blackberry,  la maman-poule, qui a refusé obstinément de quitter le nid ! Pourtant, elle aurait dû avoir une meilleure oreille que moi pour trouver son petit.

    Le temps passait. Il faisait encore relativement doux pour un début de nuit (11º), mais quand même bien froid pour un poussin de 3 jours tout seul.

    Je n'ai pas abandonné. Petite zone par petite zone, j'ai exploré le terrain et j'ai fini par trouver un petit corps tout froid, tout raide, sans aucun signe de vie sous une petite plaque de béton posée contre le pied d'un pilier de l'enclos.

    Ayant lu que des poussins dans cet état avaient pu être ramenés à la vie, je l'ai emporté d'urgence à la maison dans la couveuse qui tournait. J'ai maintenu le petit corps inanimé en position debout avec le bec dans la circulation d'air de la couveuse. Miracle de la nature, le poussin s' est remis à respirer au bout de quelques minutes. Au bout d'une demie-heure, il est arrivé à se tenir debout et au bout d'une heure, il allait plutôt pas mal.

    Quand il s' est remis à piailler pour retrouver sa maman, je l'ai rapporté au nid. Blackberry a eu l'air contente mais a semblé trouver bien naturel que son petit revienne. Quant au piou, il s' est remis à gazouiller et quand je suis repassée un peu plus tard pour vérifier que tout allait bien, il était encore en train de raconter ses aventures de la soirée.

    Celui-là, s' il survit, il sera revenu de loin ! 

    Lire la suite

  • Poussin Cochin de 4 jours ensommeillé

    Le poussin Cochin dernier né qui a 4 jours aujourd'hui n'est pas en forme ce matin. Il n'a pas été manger et reste dans son coin, debout, en faisant le gros dos et tout ensommeillé.

    Poussin cochin   Poussin cochin ensommeille

    Déjà, les jours précédents, même s'il allait bien, je trouvais que son niveau d'énergie n'était pas au niveau de 6 poussins Orpington et du petit Cochin bleu.

    Il est pourtant le plus grand et le plus gros et il est sorti de l'oeuf un peu plus tard que les autres, mais tout seul et avec facilité. Il faisait même preuve à la naissance d'une grande énergie, envoyant de grandes ruades en attendant de pouvoir se mettre debout sur ses grandes pattes.

    Il ne me semble pas qu'il ait de diarrhée, mais je ne l'ai pas vu faire de crotte ce matin.

    Ne sachant pas ce qu'il a, je lui ai donné à 8 heures, au jugé, un peu de métoxyl au cas où se serait une infection.

    Deux heures plus tard, il reste toujours debout, somnolant. Il s'est positionné de lui-même près du point d'eau et boit de temps en temps quelques gouttes. Il n'a émis qu'un peu d'urates qui ne sont pas teintées de sang.

    Tous les autres poussins vont bien. des petites plumes poussent au bout de lleurs ailes. Ils s'activent joyeusement, ravis de leur litière en cosses de maïs dans la quelle ils grattent avec délectation. Le petit Cochin bleu apprécie aussi beaucoup le bac à sable dans lequel il s'est pouillé comme un grand.

    Que se passe-t-il donc avec mon petit Cochin ?

    Pour mieux dormir debout sans être bousculé par les autres, il a été caler son bec sur un coin de la plaque-chauffante.

    Pose son bec